Comment réaliser un bracelet tressé porte bonheur ?

Publié le : 19 octobre 20214 mins de lecture

Depuis qu’il a existé, le bracelet tressé a su garder son trait historique qui le caractérise des autres bijoux. Esthétiques et indémodables, ces bracelets tressés sont beaux les uns comme les autres avec des rendus bien établis. Conçus à partir des tissus résistants de différentes matières naturelles, c’est l’idéal pour mettre en valeur et sublimer les poignets, mais aussi de rendre meilleures les journées pendant l’été.

Bracelet tressé porte-bonheur : un peu d’histoire

Dans la quête du bonheur, les objets porte-bonheur sont devenus incontournables pour l’Homme, et ce, depuis la nuit des temps à aujourd’hui comme les amulettes ou autres bijoux conçus par des pierres précieuses, de bois ou de tissus tels que les bracelets tressés porte-bonheur. Riches en histoire, ces derniers se sont propulsés sur le marché pour en devenir de véritables accessoires de mode. Influencé par la superstition, l’homme fabrique des bijoux porte-bonheur tel que les bracelets tressés qui se déclinent dans différents designs, de longueur, de coloris et de types, etc. Chacune d’elle a sa propre caractéristique, significations et atouts. À titre d’exemple, les bracelets tressés avec fil rouge sont signe de la puissance et de la chance selon l’interprétation hindouisme et bouddhisme. 

Réaliser un bracelet tressé porte-bonheur : quels matériels sont indispensables ?

Outre la valeur historique qui caractérise les bracelets tressés pour attirer la chance ou le bonheur, ils sont devenus très à la mode pour se démarquer sur le poignet des gens qui le porte. Réaliser un bracelet tressé porte-bonheur n’est pas une mince affaire. Il suffit juste de quelques matériels et connaître les techniques de tressage pour concevoir son bracelet. Parmi ces matériels, on aura besoin d’un fil en coton, coloré ou uni d’un mètre de longueur, de deux fermoirs, des perles de décors et un ciseau, une colle ainsi qu’une pince ou un cutter. Néanmoins, ces matériels dépendent du type de bracelets tressés à fabriquer.

Un bracelet tressé porte-bonheur : comment le réaliser ?

Concevoir un bracelet tressé porte-bonheur est à la fois amusant et déstressant. Pour commencer, il faut couper le fil en coton ciré d’1 mètre en trois séries d’une longueur de 35 cm chacune environ. L’idéal pour bien choisir la longueur du fil pour le bracelet tressé, c’est de connaître la taille de ses poignets. Il faut ensuite assembler les extrémités de ces fils avec les deux fermoirs et les rabattre avec une pince pour que les bouts du fil soient bien enserrés. Vient ensuite l’étape du tressage qui est facile à faire, car il suffit juste de tresser les cordes et s’assurer qu’elles soient bien serrées. Entre-temps, on peut insérer des perles après 2 cm de fil tressé ou bien sur chaque brin de ce dernier. Outre la perle, on peut également le personnaliser à sa manière avec une petite griffure d’une marque par exemple. 

Plan du site